top of page
Rechercher

La gestion des émotions et pensées négatives en management



Dans le quotidien professionnel des managers, les pensées et émotions négatives peuvent devenir des obstacles significatifs dans l’exercice de leur fonction. Cependant, apprendre à gérer efficacement ces pensées et émotions semble essentiel pour maintenir un leadership solide et inspirant.


Alors quelles sont les bonnes pratiques ? Je vous en partage quelques unes…


1. RECONNAITRE SES SCHEMAS DE PENSEE NEGATIVE : Les managers efficaces commencent par reconnaître les schémas répétitifs de pensées négatives traduisant des sentiments d'insécurité, d'imposture ou de frustration et bien d’autres, venant ainsi les entraver dans leur mission. En ayant conscience de ces schémas, les managers inspirant peuvent commencer à prendre du recul et à les traiter de manière plus objective.


Illustration : Une personne réalisant qu'elle se compare constamment aux autres et se critique sévèrement dès qu'elle commet une erreur, elle pourra plus facilement stopper ce processus mental, si elle le reconnait.


2. NOMMER ET ACCEPTER SES EMOTIONS : Plutôt que de réprimer ou de nier les émotions négatives, les managers efficaces les reconnaissent et les nomment. En acceptant ces émotions comme faisant partie intégrante de l'expérience humaine, ils peuvent mieux les comprendre et y réagir de manière constructive.


Illustration : Reconnaitre sa colère face à une situation et prenant le temps de l'accepter avant d’agir plutôt que de la refouler au risque de l’exprimer de manière amplifiée.


3. PRATIQUER L'ACCEPTATION ET L'ACTION D'ALIGNEMENT A SES VALEURS : Au lieu de lutter contre les pensées et émotions négatives, les managers se concentrent sur l'acceptation et l'action alignée à leurs valeurs. Cela signifie, agir en fonction de ce qui est important pour eux, même lorsque cela implique de faire face à des pensées désagréables.


Illustration : Choisir de s'engager dans une conversation difficile avec un collaborateur malgré ses craintes de confrontation plutôt que de choisir le pourrissement.


4. DEVELOPPER L'AGILITE EMOTIONNELLE : L'agilité émotionnelle est la capacité à naviguer avec succès à travers une gamme d'émotions, tout en restant concentré sur ses objectifs et ses valeurs. Les managers efficaces cultivent cette agilité en pratiquant des techniques leur permettant de gérer leurs réactions émotionnelles de manière productive.


Illustration : Utiliser différentes techniques (respiration, issues du sport, méditation, pleine conscience...) pour rester calme et concentré lors de situations stressantes.


Il semblerait que les managers qui reconnaissent, acceptent et agissent en fonction de leurs émotions tout en restant alignés sur leurs valeurs sont mieux équipés pour surmonter les défis de leur quotidien et mener leur équipe vers le succès.


Quelle est votre expérience dans la gestion des pensées et émotions négatives en tant que manager ou leader ? Quelles stratégies trouvez-vous les plus efficaces dans votre pratique quotidienne ?

Comments


bottom of page